Le fait d’être enceinte ne vous prive pas de pratiquer le sport, surtout si la natation est l’une de votre sport préférée. Quelques exercices sont praticables pour les femmes enceintes. Il ne vous reste plus qu’à demander l’avis de votre gynécologue pour savoir si vous êtes aptes à l’effectuer. Ainsi vous apprendrez que pas seulement dans le baignoire balneo que vous pouvez vous détendre.

Les exercices pour tonifier le corps.

Votre corps a besoin d’être tonifier pendant la grossesse pour vous aider à affronter l’accouchement sans panique. Il vous suffit de suivre les étapes, à commencer pas muscler vos bras et votre poitrine. Dans une piscine, choisissez la frite à mousse, vous n’avez qu’à vous assoir au bord du bassin et entrer au fur et à mesure dans l’eau. Une fois au milieu, vous pouvez vous assoir sur la frite et vous déplacez grâce à vos bras, ces mouvements de brasse vous permettront de tonifier votre poitrine et muscler vos bras. Pour vos jambes et vos cuisses d’abord mettez la frite entre vos jambes ainsi vous pouvez flotter dessus, ainsi vous aurez une position des bras détendu avec des mains jointes devant, et que vos pieds pourraient pédaler dans l’eau en avançant, c’est une sorte d’exercice qui favorise la circulation sanguine, on l’appel aussi exercice de la marche qui fait travailler vos cuisses et vos jambes.

Les exercices de relaxation.

Après avoir subit une séance de natation vous avez besoin de vous relaxer un peu, une des moyens le plus efficace qui vous permette d’évacuer les stress. Pour se relaxer, vous avez quelque position à effectuer aussi, en relaxant sur le dos par exemple, vous n’avez qu’à mettre votre tête sur la frite, avec les mains posées sur les extrémités, avec cette positions vous pouvez vous détendre en battant vos jambes pour vous aider à déplacer. Ainsi la douleur de vos jambes et de votre dos disparaitra. En vous relaxant dans l’eau vous travaillerez aussi sur votre respiration en ayant votre tête sous l’eau et en expirant longuement pour évacuer l’air dans vos poumons. Ainsi le rythme cardiaque et la tension diminueront, mais augmente la capacité respiratoire.